Parc national des Pyrénées

Stages/Emploi

Un chef d’unité territoriale Bigorre

Ce poste est ouvert aux fonctionnaires, agents titulaires de catégorie A de la fonction publique d’Etat des corps d’ingénieur des travaux publics de l’Etat ou ingénieur agriculture environnement.

Poste est à pourvoir à la date du 1er septembre 2015.

Candidature à formuler, selon la fiche à télécharger, pour le mercredi 15 avril 2015.

Téléchargez la fiche de candidature au format PDF.

 

Un technicien aménagement et accueil pour son unité territoriale Bigorre

(poste susceptible d’être vacant)

Ce poste est ouvert aux fonctionnaires, agents titulaires de catégorie B de la fonction publique d’Etat des corps de techniciens supérieurs du développement durable et de techniciens de l’environnement.

Poste est à pourvoir à la date du 1er septembre 2015.

Candidature à formuler, selon la fiche à télécharger, pour le mercredi 15 avril 2015.

Téléchargez la fiche de candidature au format PDF.

 

Un chef de secteur Aspe & Patrimoine

Ce poste est ouvert aux fonctionnaires, agents titulaires de catégorie B de la fonction publique d’Etat des corps de techniciens supérieurs du développement durable et de techniciens de l’environnement.

Poste est à pourvoir à la date du 1er septembre 2015.

Candidature à formuler, selon la fiche à télécharger, pour le mercredi 15 avril 2015.

Téléchargez la fiche de candidature au format PDF.

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Le Parc national, un territoire de vie à développer

03018_035Le Parc national des Pyrénées est un territoire de caractère par ses hommes, ses ressources naturelles et culturelles, sa biodiversité, ses paysages…

Les vallées de l’aire d’adhésion au parc national doivent rester des espaces de vie, où tradition et modernité se côtoient, où les services aux populations sont globalement maintenus et où la production de richesses doit pouvoir s’appuyer sur la mise en valeur d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnellement préservé.

 

 

L’air, l’eau, les sites et paysages, la diversité biologique et les savoir-faire font partie du bien commun et constituent le socle du patrimoine vivant des vallées dans lesquelles se construit le développement durable qui doit garantir la pérennité de l’occupation de l’espace par l’homme et assurer sa transmission aux générations futures.

Connaître, préserver, développer et valoriser les différences de cet espace est un véritable enjeu.

Téléchargez le document sur les aides et concours financiers amenés sur le territoire par le Parc national des Pyrénées - période 2007 - 2012

L'aire d'adhésion

Copie_de_2958-07663 communes (12 en Pyrénées-Atlantiques et 51 en Hautes-Pyrénées) sont réparties sur les 6 vallées, soit 128 400 ha pour l'aire d'adhésion).
Sur ce territoire, les acteurs concernés ont souhaité mettre en place des politiques nouvelles pour préserver le milieu environnant, valoriser l’espace de vie et promouvoir leur culture. Ils visent ainsi la cohérence et l’émergence d’un développement économique durable complémentaire des valeurs collectives du cœur réglementairement protégée.

C’est pour répondre à ces enjeux que l’Etat, les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées et le Parc national des Pyrénées se sont engagés, à travers la Convention Interrégionale des Massifs Pyrénées 2007-2013, mesure 2.2, à initier une politique de développement patrimonial sur l’aire d’adhésion et le cœur du Parc national des Pyrénées.

Les financements

2395-093De 2007 à 2013, l’Etat interviendra à hauteur de 3,5 millions d’euros, le conseil régional Aquitaine pour 0,7 million d’euros et le conseil régional Midi-Pyrénées pour 1,2 million d’euros.

Les conseils généraux des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées interviendront en fonction de projets.

Le parc national œuvre à un développement patrimonial des vallées à travers cette aide technique et financière aux communes et à leurs regroupements, aux socio-professionnels, aux associations…

 

 

Les actions éligibles

Le parc national soutient techniquement et financièrement les projets relatifs à :

P1120019- l'amélioration des connaissances sur les patrimoines naturel, culturel et paysager
- la conservation et la valorisation des patrimoines naturel, culturel et paysager
- la réhabilitation et la valorisation du patrimoine bâti
- la sensibilisation et l’éducation aux patrimoines
- l'accueil et l'information des visiteurs
- l'entretien des territoires en zones intermédiaires par les agriculteurs
- la reconquête des territoires en zones intermédiaires
- la valorisation des produits de qualité et des races locales
- la réalisation de diagnostics pastoraux
- la réhabilitation des cabanes pastorales
- le soutien à la mise en place de nouveaux bergers
- la gestion environnementale des estives
- le soutien aux techniques alternatives d’exploitation forestière
- le soutien aux sylvicultures douces (essences locales)
- la réalisation de plans de référence/PLU
- l'aménagement des espaces publics
- la maîtrise de l'affichage public et de la signalisation
- l'amélioration de la gestion de l’accueil du public
- la requalification des refuges
- le développement des économies d’énergie, l’utilisation des énergies renouvelables et les techniques propres
- le soutien à la création de micro-entreprises valorisant les patrimoines du territoire

 

L’ingéniérie

2952-002L’animation et l’instruction de cette politique sont réalisées par le parc national en partenariat avec les services référents des conseils régionaux, des conseils généraux et du Commissariat à l’aménagement des Pyrénées.
Un comité paritaire unique associant le Parc national des Pyrénées, les autorités de l’Etat, les conseils régionaux d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées, les conseils généraux des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées, procède à l’examen technique et financier des dossiers de demande d’aide.

 

 

Téléchargez les documents sur les aides exceptionnelles au titre du fond de soutien au territoire du Parc national des Pyrénées affecté par les crues des 18 & 19 juin 2013 :


Contacts

 

Pour toute information et aide au montage de votre dossier, vous pouvez contacter :

. Christophe COGNET,
Chef du service « Gestion du Patrimoine et Développement »

. Hélène GABIN,
Assistante CIMP, service « Gestion du Patrimoine et Développement »

Tél. 05 62 54 16 40
Fax 05 62 54 16 41
e-mail :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Dans chaque vallée du Parc national des Pyrénées, les gardes-moniteurs et tout particulièrement les chefs de secteur demeurent vos interlocuteurs privilégiés.

Secteur d’Aspe

Patrick NUQUES
Tél 05 59 34 70 87
Fax 05 59 34 51 10

Secteur d’Ossau

Christian PLISSON
Tél 05 59 05 41 59
Fax 05 59 05 31 52

Secteur du Val d’Azun

Franck MABRUT
Tél 05 62 97 02 66
Fax 05 62 97 42 54

 

Secteur de Cauterets

Jean-Paul CRAMPE
Tél 05 62 92 52 56
Fax 05 62 92 62 23

 

Secteur de Luz-Gavarnie

Gérard UZABIAGA
Tél 05 62 92 83 61
Fax 05 62 92 93 45

 

Secteur d’Aure

Dominique OULIEU
Tél 05 62 39 40 91
Fax 05 62 39 59 22

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Pour les écoles du Parc national des Pyrénées

"Mon parcours aux Pyrénées",

passeport éducatif du Parc  national des Pyrénées

 

SON IDENTITE

Depuis sa création, le Parc national des Pyrénées attache une très grande importance à l’éducation à l’environnement et s’investit auprès des scolaires. Dans le cadre de projets pédagogiques élaborés avec les enseignants, les gardes-moniteurs interviennent en classe et sur le terrain tout au long de l’année.

Le territoire du parc national est exceptionnel, unique. C’est un terrain idéal pour que les élèves puissent appréhender au mieux la biodiversité et découvrir les patrimoines. Ils peuvent ainsi apprendre à parfaitement connaitre le territoire sur lequel ils vivent mais aussi s’initier aux comportements éco-responsables à adopter. Ces connaissances acquises permettront aux enfants d‘apprécier la spécificité, la valeur et la beauté des vallées où ils demeurent.

LA CHARTE, L'EMERGENCE DU PROJET DU PASSEPORT EDUCATIF

Lors de l’élaboration de la charte du Parc national des Pyrénées, les partenaires ont réaffirmé le rôle prépondérant du parc national en matière d’éducation à l’environnement sur son territoire. De même, ils ont émis le souhait de créer un passeport éducatif proposant, à l’ensemble des élèves des vallées, une découverte du parc national et une approche des patrimoines naturel, culturel et paysager et du développement durable.

LA PHILOSOPHIE

L’objectif du Parc national des Pyrénées est que chaque enfant scolarisé sur son territoire participe au moins une fois entre le cours primaire (premier degré) et la terminale (second degré) à un projet pédagogique mené dans le cadre du Passeport éducatif du Parc national.

Aujourd’hui, la volonté du Parc national est de poursuivre son travail d’éducation à l’environnement essentiellement sur la thématique de la biodiversité.

Mais il souhaite également diversifier l’offre éducative en proposant d’aborder de nouvelles thématiques telles que la culture, le patrimoine bâti, le réchauffement climatique, zéro pesticide, la gestion des déchets, …

Afin de proposer aux enseignants des regards croisés sur les différentes thématiques et d’aborder de nouveaux sujets, le Parc national s’associe à différents partenaires : associations d’éducation à l’environnement, personnes ressources ou encore structures mobilisables.

Le passeport pédagogique du Parc national des Pyrénées présente une offre pédagogique autour des thématiques des patrimoines naturels, culturels, paysagers et du développement durable. Ainsi, il propose aux enseignants de pouvoir aborder 9 thématiques (43 sous-thématiques) qui sont : le Parc national des Pyrénées, la faune, la flore, l’eau, la forêt, le patrimoine bâti et les paysages, culture, l’agriculture et le pastoralisme, le changement climatique.

Le contenu pédagogique répond aux programmes de l’Education nationale et a été défini en collaboration avec les Inspections académiques des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques.

 

LA CONSTRUCTION DE VOS PROJETS

Le parcours éducatif s’adresse à toutes les écoles de l’aire optimale d’adhésion qui est composée des 86 communes des vallées du Parc national des Pyrénées (56 dans les Hautes-Pyrénées et 30 dans les Pyrénées-Atlantiques).

Après un premier contact avec les gardes-moniteurs du parc national et après avoir déterminé votre choix de projet pédagogique, vous pourrez faire appel aux agents du parc national et / ou aux différentes structures partenaires du parc national (associations d’éducation à l’environnement, personnes ressources ou encore structures mobilisables) qui peuvent intervenir auprès des élèves dans le cadre de ce projet.

Enseignants et intervenants doivent jouir d’une certaine liberté. Le but étant qu’ils aient la possibilité d’adapter le contenu des projets pédagogiques en fonction de leurs attentes, de leurs affinités et des spécificités territoriales.

Pour accompagner les enseignants dans la définition de leur projet pédagogique, le parc national remettra à chaque enseignant le « livret de l’enseignant ». Les élèves, quant à eux, recevront au début de leur scolarité un « passeport éducatif », le livret élève, qui les suivra tout au long de celle-ci.

Chaque projet devra comporter au moins trois demi-journées d’intervention avec au minimum une intervention sur le terrain pouvant se faire à proximité de l’école. Les interventions sont gratuites quelque soit l’intervenant. Le transport n’est pas pris en charge.

Tout au long de l’année, un travail d’animation et de coordination des différents projets sera orchestré par le parc national, cela dans le but de maintenir les échanges entre partenaires et gardes-moniteurs, mais aussi, de favoriser les échanges entre les différentes écoles.

Une réunion bilan sera organisée chaque fin d’année scolaire afin de faire le point sur les différents projets pédagogiques menés.

LES OUTILS DU PASSEPORT EDUCATIF

Le livret enseignant

Pour accompagner les enseignants dans la définition de leur projet pédagogique, le parc national remettra, par le biais des gardes-moniteurs, à chaque enseignant exerçant dans une des écoles des vallées du parc national, le « livret de l’enseignant ».

Ce livret illustré présente la philosophie du Passeport pédagogique, explique comment construire un projet, répertorie les outils pédagogiques mobilisables, donne les contacts des intervenants, développe les thématiques qui peuvent être abordées lors des projets pédagogiques en apportant des connaissances et en proposant des pistes de travail selon 9 thématiques : le Parc national des Pyrénées, la faune, la flore, le patrimoine culturel, le patrimoine paysager et bâti, l’eau, la forêt, le pastoralisme et l’agriculture, le changement climatique, établi les liens avec les programmes scolaires, présente une bibliographie, une sitographie et un glossaire. Il liste également les partenaires qui peuvent intervenir selon les thématiques choisies.

Vous pouvez le télécharger ici.

Le livret élèves pour les primaires (cycles 1, 2 et 3)

Les élèves, quant à eux, recevront au début de leur premier projet pédagogique mené dans le cadre de ce passeport leur livret. L’objectif est de donner à l'élève envie de s’intéresser aux différents sujets qui sont présentés par thématiques, de l’inciter à faire des recherches pour aller au-delà des connaissances qui sont exposées. Ce livret a pour vocation d’être conservé tout au long de la scolarité de l’élève. Il est donc évolutif et se traduit sous la forme d’un classeur contenant des fiches. Ce format permettra également à l’élève d’y rajouter ses propres pages contenant ses notes, ses prélèvements, ses travaux, ses illustrations, etc.

Vous pouvez le télécharger ici.

Chaque projet sera validé par un « visa » : les thématiques abordées sont validées symboliquement par un garde-moniteur ou un intervenant, grâce à un tampon.

Pour plus de renseignements sur le livret élève, cliquer ici.

 

LES PARTENAIRES DU PASSEPORT EDUCATIF

Le parc national s’est associé à différents partenaires : associations d’éducation à l’environnement, personnes ressources, structures mobilisables ou encore consultants.

Le partenariat entre le parc national et les intervenants donne lieu à des échanges réguliers et est régi par des conventions bipartites. Le parc national a la possibilité d’exclure ou d’intégrer de nouveaux partenaires.

Différents degrés d’implication ont été définis selon les compétences et les secteurs d’activité de chacune des structures. Ainsi, trois cercles de partenariats ont été établis.

Les partenaires

Ils peuvent intervenir au même titre que les gardes-moniteurs du parc national. Ce sont les acteurs principaux du passeport. Ce sont des professionnels de l'éducation à l'environnement. Ils sont en capacité de mener des projets pédagogiques dans leur ensemble.

Les structures ressources

Elles peuvent intervenir en appui des partenaires ou des gardes-moniteurs soit sur des interventions conjointes, soit ponctuellement de façon autonome mais en s'insérant dans un projet pédagogique.

 

Elles peuvent être sollicitées par les enseignants en complément sur des interventions conjointes.

Les consultants

Ils peuvent servir de soutien pour monter vos projets.

LES OUTILS MOBILISABLES

Pour en savoir plus sur les outils pédagogiques dont disposent le Parc national des Pyrénées et ses partenaires, consulter leur site ou contactez-les directement.

A QUI VOUS ADRESSER ?

Une chargée de mission Education à l'environnement, basée au siège du parc national à Tarbes, coordonne la politique en matière d'éducation à l'environnement du parc national. Elle peut également recevoir votre demande et vous réorienter vers les gardes-moniteurs. Tél. : 05 62 54 16 40.

 

 



 

 

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

   

Atlas de la biodiversité des communes

UNE DEMARCHE ORIGINALE DANS LES COMMUNES DE L’AIRE OPTIMALE D’ADHESION DU PARC NATIONAL DES PYRENEES

UN ATLAS DE LA BIODIVERSITE POUR LES COMMUNES DU TERRITOIRE


Le Parc national des Pyrénées a lancé, courant 2011, un programme intitulé  "Atlas de la Biodiversite des Communes" (ABC), dont l'objectif est de fournir aux communes participantes des connaissances concernant la biodiversité du territoire. Les communes engagées dans cette démarche sont : Bazus-Aure, Betpouey, Gaillagos, Ayros-Arbouix, Louvie-Juzon et Escot.

Carte Commune ABC

 

Cette diversité du vivant est proche, quotidienne, dans les jardins, dans les bourgs ou dans des espaces plus sauvages. La biodiversité nous rend, gratuitement, d’innombrables services. Par exemple, l’air que nous respirons provient des plantes.

De nombreuses activités socio-économiques, comme l’agriculture, sont fortement liées à la biodiversité. Une récente étude évalue le service rendu par les insectes pollinisateurs sauvages à 150 milliards d’euro par an. Le tourisme est grandement stimulé par l’attrait de la nature et de la biodiversité : 55% des touristes, toutes nationalités confondues, se rendent dans des espaces riches en biodiversité comme les parcs nationaux.

La biodiversité constitue donc une richesse pour nos territoires et plus encore, un patrimoine que nous avons su, jusque là, préserver. Certains de nos aménagements peuvent néanmoins endommager, plus ou moins durablement, la biodiversité de nos territoires et mettre en péril de fragiles atouts.

Biodiversité


Pourquoi un atlas de la biodiversité dans nos communes ?

La finalité du programme ABC, engagé sur votre territoire de vie, est double.

Dans un premier temps, il s'agit de réaliser l’inventaire de la biodiversité à l’échelle communale. Cette connaissance pourra être valorisée, par exemple, en développant les infrastructures et les outils favorisant l’accueil et la découverte de la biodiversité de la commune par les publics (sentiers pédagogiques, animations spécifiques, brochures,…).

Dans un second temps, il s’agit de mettre cette connaissance à la disposition de tous, notamment des représentants de notre commune, pour en tenir compte dans nos futurs aménagements (constructions, équipements, …). Nos territoires continueront à se développer mais nous devons anticiper les changements à venir et veiller à ne pas hypothéquer notre capital biodiversité.

Sur la base de ces éléments et après délibération, les six communes contactées par le parc ont souhaité adhérer au programme ABC. Il débute en 2012 et prendra fin en 2014. Son financement est assuré par le parc national.

 

Comment s'organise la démarche engagée sur le territoire ?

Concrètement, le projet prévoit la réalisation, dès cet été, des inventaires de la faune, de la flore et des écosystèmes. Ils seront réalisés par les agents du Parc national des Pyrénées, dans la continuité leurs missions. Ils seront épaulés par des partenaires régionaux comme le conservatoire botanique national de Pyrénées et de Midi-Pyrénées et les conservatoires régionaux d’espaces naturels.

Vous rencontrerez ces chercheurs sur le territoire.

De manière à faciliter le travail des experts, un arrêté préfectoral a été pris dans les départements des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées. Il est conforme à la loi du 29 décembre 1982 relative aux dommages causés à la propriété privée par l’exécution de travaux publics. Cet arrêté autorise les personnes en charge des inventaires à effectuer des observations dans les terrains privées. Ces inventaires n’ayant aucun caractère obligatoire, nous invitons les personnes propriétaires qui ne souhaiteraient pas donner accès à leurs parcelles à se déclarer en mairie.

Leurs parcelles ne seront alors pas inventoriées.

- Comment participer ? - où se renseigner ?

En tant que citoyen, vous pouvez vous aussi, participer au programme ABC des communes concernées (Bazus-Aure, Betpouey, Gaillagos, Ayros-Arbouix, Louvie-Juzon et Escot). Un guide méthodologique ainsi qu’un bordereau d’inventaire seront mis en ligne prochainement pour téléchargement.

 

Requis*

 
Field not valid (required or bad value)

 
Field not valid (required or bad value)

 
Field not valid (required or bad value)

 
Field not valid (required or bad value)


  Refresh Captcha  
Field not valid (required or bad value)
 

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le parc national :

- par messagerie sur Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

- par voie postale :

Parc national des Pyrénées

Programme ABC

Villa Fould

Boite postale 736

2, rue du IV septembre

65007 TARBES CEDEX


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Les équipes municipales des communes concernées par le programme se tiennent également à votre disposition.



Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Le bouquetin

xx

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

   

Page 1 de 3